Planetemuscle

Musculation et Bodybuilding old school baby !
Nous sommes le Mer 12 Déc 2018 11:12:23

Heures au format UTC


Retour aux pages du site hors forum
 le site de xpn France  Les livres de gundill et delavier


Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1081 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Dim 02 Déc 2018 18:35:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
#Politique #Mouvementcitoyen #GiletsJaunes :idea: :idea: :idea: :idea:


Michel Onfray revient sur le mouvement des Gilets Jaunes et les méthodes employées par le pouvoir pour le minimiser et le discréditer.


SEMAINE DU 25 NOVEMBRE 2018/
Principaux thèmes abordés:
GILETS JAUNES


Tout à leur entreprise de désinformation, les chaînes qui tournent en boucle leur propagande anti-Gilets jaunes ont commencé la semaine en faisant savoir que, le lundi, la mobilisation avait beaucoup baissé, que les occupations étaient moins nombreuses, etc, etc. Faut-il préciser à ces néo-journalistes que ce petit peuple exprimant sa souffrance ne peut manifester sur la longue durée comme peuvent le faire les fonctionnaires? Certes les agents de l’Etat perdent de l’argent (quand le syndicat ne négocie pas, c’est parfois dans son plan, un paiement du temps de certains jours de grève…), mais jamais leur travail. Alors que les Gilets jaunes perdent et de l’argent et leur travail s’ils s’installent durablement sur les ronds-points parce qu’ils ont une profession modeste, voire un employeur qui n’hésiterait pas à les licencier si d’aventure ils ne venaient pas travailler. Pour les Gilets jaunes, c’est la double peine. Mais les néo-journalistes préfèrent titrer sur "le mouvement qui s’essouffle" dès le premier jour de la semaine.

Ensuite, ils insistent sur les accidents causés par les Gilets jaunes. Là aussi, là encore, il s’agit de discréditer le mouvement. Il ne vient pas à l’idée de ces néo-journalistes que ce sont la plupart du temps non pas des accidents causés par les Gilets jaunes mais par ceux qui refusent les Gilets jaunes! Car le filtrage, et non l’immobilisation, exige des gens un peu de leur temps et non, comme il fut dit, des nuits passées dans des véhicules. De sorte que ceux qui s’énervent parce qu’on les ralentit et le font savoir de façon agressive, parfois en fonçant dans la foule, font naître l’énervement des Gilets jaunes. Il y a toujours un internaute bien inspiré qui filme et met en ligne afin de faire savoir que tel incident dans tel endroit est représentatif de la totalité du mouvement de revendication. La création d’un hashtag pour mettre en ligne toutes ces scènes bout-à-bout fait les choux gras de cette télévision qui jouit de relayer les éléments de langage venus de l’Elysée et du ministère de l’Intérieur: ce mouvement est entièrement raciste, totalement antisémite et absolument homophobe!

Par ailleurs, la valse des récupérations ayant commencé, il est de bon ton d’associer ce mouvement qui n’a pas de chef, pas de tête, donc pas de leader à acheter ou à qui proposer un poste dans une commission, une entrée au Conseil d’Etat ou un statut de chargé de mission très bien rémunéré, on souligne, surligne, puis souligne et surligne encore, que le mouvement procède de Marine Le Pen, donc, à l’aide de force joffrinades, du nationalisme, du vichysme, du pétainisme, du fascisme.

C’est dans cet ordre d’idée que BHL commente le mouvement. Il tient les mêmes propos que Castaner. Dans une dégustation à l’aveugle, on pourrait douter de qui est qui! A part dans les dictatures brunes ou rouges, c’est un cas rare de philosophe qui se fait le ventriloque d’un ministre de l’Intérieur –ou l’inverse.

En clôture de la convention nationale du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), BHL a expliqué "qu’il s’est là incontestablement passé quelque chose". Nous étions le dimanche 18 novembre, la veille, il avait pourtant écrit dans un tweet: "Poujadisme des Gilets jaunes. Échec d’un mouvement qu’on nous annonçait massif. Irresponsabilité des chaînes d’info qui attisent et dramatisent. Soutien à Macron, à son combat contre les populismes et à la fiscalité écolo." (17 novembre 2018) Il est vrai que le lendemain, il écrivait aussi: "Il s’est passé quelque chose de très important. Parce qu’un mouvement est inorganisé, auto-organisé, sans chef, il serait sans lendemain, sans identité politique? Je ne crois pas. S’est produit, hier, un événement politique majeur." Le 17, ce mouvement était un "échec"; le lendemain, il est "majeur"… C’est sur cette ligne que BHL continue. Son discours mobilise la Critique de la raison dialectique de Jean-Paul Sartre et Mythologies de Roland Barthes, L’Iliade d’Homère et l’Ethique à Nicomaque d’Aristote, le Gorgias de Platon et la Septante, l’Ancien Testament et le Talmud, Les Passions de l’âme de René Descartes ("de mémoire l’article 202", dit-il car, bien évidemment, il en connaît les 212 articles par cœur…), l’Ethique de Baruch Spinoza et le Léviathan de Thomas Hobbes, Jean-Claude Milner et Drieu la Rochelle, pour accoucher d’une souris phénoménologique: les Gilets jaunes, ce sont les ligueurs fascistes de 1934…

Or ces Gilets jaunes sont juste des gens qui, quand les casseurs ne les infiltrent pas avec la bénédiction du pouvoir, sont juste des gens modestes qui font savoir qu’à l’approche de Noël ils vont avoir du mal à offrir des cadeaux à leurs enfants ou à leurs petits enfants. Sont-ce des fascistes qui veulent abolir la République? Non. Ce ne sont rien d’autres que des citoyens qui veulent la restaurer depuis que l’Etat maastrichtien l’a abolie…

On ne me fera pas croire que le pouvoir n’apporte pas son soutien aux casseurs. Car, la chose était visible sur toutes les télévisions qui retransmettaient l’événement en direct: ce pouvoir a laissé certains individus dépaver l’avenue des Champs-Elysées sans intervenir et ce, comme par hasard, devant les caméras de télévision! Il me semble que, si l’on voit des gens desceller des pavés, ça n’est pas pour emporter un souvenir de Paris chez eux mais, comme la suite l’a montré, pour les envoyer sur la police. Le mieux, pour éviter qu’un pavé ne parvienne sur le visage d’un CRS, c’est de le laisser là où il est, à savoir dans la rue, et d’empêcher les dépaveurs de préparer leur forfait en présence des caméras de BFM! Par ailleurs, on ne parviendra pas à me convaincre que les forces de l’ordre ne pouvaient pas encercler ces manifestants violents afin de les interpeller si l’ordre leur avait été donné. Ils ne l’ont pas fait, c’est donc que le pouvoir voulait que ceux-là dépavent et jettent ensuite leurs pavés sur les forces de l’ordre et sur les magasins. Le lendemain d’ailleurs, les chaînes que l’on sait faisaient des micros-trottoirs devant les boutiques de luxe dont les vitrines avaient été cassées –probablement au pavé…– pour ne sélectionner que des témoignages de déploration! "C’est une honte!", "Quelle image donne-t-on à l’étranger?", "Quelle misère de détruire ainsi des instruments de travail!", etc.

Le pouvoir veut discréditer le mouvement, c’est entendu. Cachant mal leur joie, les journalistes n’ont cessé de poser la question: "Est-ce que le mouvement qui bénéficie d’un fort soutien dans la population conservera cette faveur après ce déchaînement de violence?", comme il fut dit d’une chaîne l’autre. On voyait bien que les néo-journalistes se retenaient d’ajouter: "On espère bien qu’il va le perdre, ce soutien, d’ailleurs on fait tout pour ça, c’est notre boulot et on est payés pour ça…"

Tous ceux qui veulent absolument fasciser le mouvement n’imaginent pas ce qu’est une vie modeste ou une vie de pauvre. Gérald Darmanin, par exemple, qui endosse la soutane de l’abbé Pierre pour mieux cacher sa peau de requin de la politique politicienne, feint de comprendre que la vie est dure pour les gens puisque la note moyenne d’un restaurant parisien est de 200 euros sans les vins –ça, ce sont les cantines du patron de Libé ou de BHL, sinon du journaliste Maurice Szafran [1], mieux connu pour ses notes de frais que pour son œuvre complète…

Il y eut ensuite Nicolas Hulot effectuant "sa rentré politique" comme il fut dit –ce qui paraît bien étrange de la part de quelqu’un qui a fait savoir qu’il ne faisait pas de politique et qu’il continuerait à ne pas en faire! Cet homme qui prophétise la fin de la planète à cause du moteur de voiture des pauvres possède neuf véhicules: six voitures, une moto, un bateau, un scooter. Détaillons: une grosse cylindrée BMW, une Volkswagen, un Peugeot Boxer, autrement dit un petit camion, un très polluant Land Rover, une vieille 2 CV qui pollue comme à l’époque et un autre véhicule non précisé. Son bateau est à moteur, sa moto BMW n’est pas à voile et son scooter, parce qu’il est électrique, fonctionne à l’énergie nucléaire –donc avec l’aide des centrales atomiques… Il comprend bien la misère des gens (ça, c’est pour rester dans le Top 10 des Français préférés, à choisir dans une liste de dix noms de Français préférés…), mais il comprend mieux encore la misère de la planète. Faut-il lui rappeler, à monsieur l’ex-ministre, qu’une infime partie seulement des taxes prélevées sur le plein d’essence des Français pauvres ira à la transition écologique?

Que deviendra le restant [2]? Il servira à équilibrer le budget exigé par l’Etat maastrichtien. Après avoir fait des cadeaux aux riches et s’être ainsi privé des ressources de l’impôt sur la fortune, le président Macron doit bien prendre de l’argent quelque part, d’où le racket sur les pompes à essence: ce sont en effet les pauvres qui paient à la place des riches –on comprend que les riches et leurs amis éditorialistes et journalistes qui mangent dans les restaurants où l’on croise Gérald Darmanin aient intérêt à expliquer en long, en large et en travers que ces salauds de pauvres qui aimeraient pouvoir acheter des cadeaux à leurs enfants au prochain Noël sont assimilables aux ligueurs fascistes de 1934!

Cette semaine s’est donc terminée avec la manifestation des Champs-Elysées. On a vu combien le pouvoir et la presse, le pouvoir de la presse et la presse du pouvoir, ont passé leur temps à discréditer le mouvement. Il y eut un moment de vérité sidérant sur BFM, où un journaliste a clairement commenté les chiffres donnés par Castaner : "Ces chiffres sont ceux du ministère, a priori (sic) il n’y a aucune raison de les contester!" Il était 18h30, il fallait siffler la fin de la récréation: la journée fut donc bel et bien une affaire d’extrémistes de droite et de gauche. Comme les médias et les politiciens ont abondamment usé de l’élément de langage "extrême-droite" et qu’on ne sait plus comment nommer la véritable extrême-droite, on se met désormais à parler d’"ultra-droite"! La journée avait donc été une journée parisienne de violence à cause de l’ultra-droite elle même pilotée par l’extrême droite. C’était donc encore un coup du maréchal Pétain –BHL nous avait prévenus…

Pour ma part, je n’ai jamais eu confiance dans les chiffres donnés par le ministère de l’Intérieur ou par les organisateurs des manifestions. Castaner ose tout, c’est d’ailleurs à ça qu’on le reconnaît. S’il avait pu dire qu’il y avait eu cent-trente personnes dans toute la France, et ce sur vingt-sept ronds-points seulement, il l’aurait fait… Il y a mis les formes et donne un comptage à la dizaine près sans imaginer une seule seconde que pareil détail prouve que le chiffre est faux…

Michel Onfray

:study:

________________________________


Fichiers joints:
Michel Onfray & les Gilets jaunes.jpg
Michel Onfray & les Gilets jaunes.jpg [ 397.81 Kio | Vu 4797 fois ]
Mouvement Citoyen.jpg
Mouvement Citoyen.jpg [ 61.2 Kio | Vu 4797 fois ]
Black Flag Symbol.png
Black Flag Symbol.png [ 5.62 Kio | Vu 4797 fois ]

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.


Dernière édition par Le Bacon Miguel le Dim 02 Déc 2018 23:56:31, édité 1 fois.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Dim 02 Déc 2018 18:53:27 
En ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 18 Fév 2017 15:21:52
Messages: 1510
Sports: Bodybuilding
Je suis gilets jaune aussi

_________________
Culture Body, Old School Baby


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Dim 02 Déc 2018 19:39:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
:sunny:

Yes Body Infos!!!... banana1 banana2 banana3 banana4 banana6 :salute:

:study:

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Dim 02 Déc 2018 20:38:21 
En ligne

Inscription: Mar 18 Oct 2005 12:30:02
Messages: 10085
Je suis anti casseurs ....

_________________
Kouss Kouss Klan
SI TU N'AS BESOIN DE RIEN : CALL ME


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Dim 02 Déc 2018 20:44:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
Bien évidement Karim!

Mais, ça me semble être un "épiphénomène" difficilement évitable dans ce genres de manifs.

Aussi,on ne mène malheureusement pas de révolutions"culturelles"profondes et durables sans épiphénomènes plus ou moins graves et dérangeants.

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Dim 02 Déc 2018 23:24:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
Un citoyen éclairé...

Lucide,digne, fier et humble.

"Gilets jaune parle dans le métro de la France Afrique et c'est très intéressant"

https://www.youtube.com/watch?time_cont ... pYjsPXrMAQ


:neutral:

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Ven 07 Déc 2018 23:33:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
Mike Tyson se met à nu dans son autobiographie datant de 2013.



Il y retrace une vie entre gris clair et gris foncé. En voici dix extraits marquants.

Boxeur fascinant, presque effrayant, Mike Tyson a mené une vie entre drames et fortunes, les seconds ne parvenant jamais totalement à masquer les premiers. A l'instar de celle d'André Agassi, la confession intime de Tyson se dévore.
C'est un vrai "page turner", dont on croit connaitre le scénario sur le bout des doigts, et dont on découvre qu'on ne savait que peu de choses. On ne saurait que trop conseiller de s'y pencher.

C'est un roman noir, où l'ancien king du ring ne ménage personne, et surtout pas lui.

On rit, on s'indigne, on compatit, aussi, beaucoup. On comprend mieux pourquoi il a mal tourné.

Et pourquoi il a autant fasciné. Voici dix passages de son livre, parmi d'autres, histoire de vous donner la curiosité de creuser par vous-mêmes (si intérêt).


Fichiers joints:
Mike Tyson.JPG
Mike Tyson.JPG [ 75.66 Kio | Vu 1190 fois ]
Legendary Tyson-Tony Tucker (surnommé  Glory Hallelujah).jpg
Legendary Tyson-Tony Tucker (surnommé Glory Hallelujah).jpg [ 118.39 Kio | Vu 1190 fois ]

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.


Dernière édition par Le Bacon Miguel le Sam 08 Déc 2018 00:28:33, édité 1 fois.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Ven 07 Déc 2018 23:42:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
L'enfance: la violence, partout, même chez sa mère


Un quartier gangrené par la violence, le crime et la drogue. Devenu un as de la cambriole à huit ans, Tyson voit son environnement familial prolonger ce climat hostile. Son beau-père, Eddie, collant des raclées à sa mère. Et sa mère rendant coup pour coup, jusqu'à ébouillanter son compagnon.

Ambiance…

"Voilà l'environnement dans lequel j'ai grandi. Un environnement où les gens s'aiment tellement qu'ils se donnent des coups de couteau. fleur, j'avais une trouille bleue dans mon propre foyer, j'ai grandi entouré de femmes agressives, qui pouvaient frapper des hommes. Pour moi, se battre avec une femme n'était pas tabou, parce que les femmes que je connaissais étaient capables de meurtre."

La rencontre avec Cus d'Amato...


Probablement la rencontre la plus importante de la vie de Tyson. Figure paternelle et entraîneur, c'est ce septuagénaire qui a découvert et façonné le jeune poids lourd.

Il lui a suffi de voir boxer Tyson quelques minutes à l'âge de 13 ans pour tout comprendre.


"On s'est assis et Cus m'a dit qu'il n'en revenait pas que je n'aie que 13 ans. Et puis il m'a donné un aperçu de mon avenir. Il m'avait vu boxer moins de six minutes, mais il a parlé d'autorité.

-"Tu es splendide, Mike. Tu es un grand boxeur."

"C'était compliment sur compliment."

-"Si tu m'écoutes bien, a-t-il continué, je ferai de toi le plus jeune champion des lourds de tous les temps."

"Merde ! Comment pouvait-il prédire un truc pareil? J'ai pensé que c'était un pervers. Dans le monde d'où je viens, les mecs qui racontent ce genre de salades sont des vicelards. Je ne savais pas quoi dire. Jamais personne ne m'avait fait de compliments."


Fichiers joints:
Avec Cus, Père de substitution.jpg
Avec Cus, Père de substitution.jpg [ 596.04 Kio | Vu 1190 fois ]

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Ven 07 Déc 2018 23:53:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
Le conseil de La Motta


Fin 1986, quelques semaines avant d'affronter Trevor Berbick pour le titre mondial, le jeune Tyson est invité sur le plateau de David Brenner, dans l'émission "Nightlife". Il y croise Jake La Motta. La légende ne tarit pas d'éloges sur Tyson, et le compare à Joe Louis et Marciano. Tyson est aux anges.

Mais "Raging Bull" va prodiguer un conseil malheureusement prémonitoire.

Brenner a posé une question à Jake:

-"Imaginons que Mike rafle le titre. Quel conseil lui donneriez-vous?"

Sa réponse a prouvé combien il était visionnaire.

-"Le meilleur conseil que je peux lui donner, c'est de rester concentré sur la boxe et d'éviter le grabuge. Il y a beaucoup de grabuge, là dehors."

-"Pourquoi ça?"

-"Malheureusement, les types comme lui et moi, on attire les ennuis."

Le titre et une cuite...


Le 19 novembre 1986, Mike Tyson devient donc, comme d'Amato l'avait prédit, le plus jeune champion du monde des lourds de l'histoire. La nuit suivante, il prend une cuite à la vodka et fait la tournée des maisons closes. Tyson a la gloire dont il rêvait, mais l'absence de Cus d'Amato, décédé quelques mois plus tôt, l'a laissé orphelin.

"C'était dingue. J'avais seulement vingt ans. Et soudain, parce que j'étais champion du monde, les gens s'attendaient à ce que je sois une tout autre personne ?

A cause du titre et de ce qu'il représentait? Mais je n'étais qu'un gosse. Un gosse paumé. Le jour de mon couronnement, j'ai eu le sentiment d'être une âme perdue, privée de son guide spirituel. Je n'avais plus Cus."...


Fichiers joints:
Affiche.JPG
Affiche.JPG [ 88.91 Kio | Vu 1189 fois ]
Mike Tyson LE FAUVE- Trevor Berbick -1986.jpg
Mike Tyson LE FAUVE- Trevor Berbick -1986.jpg [ 219.73 Kio | Vu 1189 fois ]

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Sam 08 Déc 2018 00:08:25 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
Spinks laminé


Sans doute le chef d'œuvre de la carrière de Tyson.

En juin 1988, au sommet de sa gloire, il conserve ses trois ceintures en pulvérisant Michael Spinks, pourtant considéré comme un rival dangereux, en seulement 91 secondes.

"Dès que j'ai vu Spinks sur le ring, j'ai su qu'il n'avait aucune chance. Il ne m'a pas regardé dans les yeux pendant les instructions. (…)

A la cloche, j'ai fondu sur mon rival. Je l'ai bourré de coups un bon moment, et il a riposté.

Là, j'ai su qu'il n'arriverait pas à me faire mal. Je ne sentais même pas ses coups. Au bout d'une minute, je l'ai allongé d'une droite au corps. C'était la première fois de sa carrière que Spinks allait au sol.

Je savais que le combat était terminé parce que toute la semaine, j'avais laminé mes sparring-partners de coups bien plus puissants que celui qui venait de faire flancher Spinks.

Je suis retourné à mon coin mains tendues, paumes vers le ciel. Tous les grands champions faisaient ce geste d'humilité, mais dans mon esprit, j'étais le meilleur."


Faux père et vrai mariage...


En 1988, Tyson fait également la Une des magazines people en épousant l'actrice Robin Givens. Elle, manipulatrice.

Lui, infidèle. Une relation improbable et malsaine dès le départ.

Tyson n'est pas tendre avec celle qui ne restera son épouse que quelques mois. Notamment lorsqu'il évoque les raisons qui l'ont poussé à se laisser passer la bague au doigt…

"J'ai épousé Robin parce qu'elle était enceinte et que j'étais fou de joie à l'idée de devenir père. C'était l'unique raison. Bizarrement, ce n'est pas Robin qui m'a averti, c'est Jimmy Jacobs. Lui-même l'a appris de la bouche de Ruth, la mère de Robin. Je n'en savais rien, bien entendu, mais ce n'était que des salades.
Robin n'était pas enceinte. Ça aurait dû me mettre la puce à l'oreille: ma petite amie ne me l'avait même pas annoncé de vive voix. Robin et sa mère étaient des manipulatrices, à la limite de la prostitution."

La chute


Champion incontesté et redouté, Tyson semble parti pour un règne de dix ans. Mais la lassitude et des excès en tous genres vont le mener à l'auto-destruction.

En tant qu'homme et en tant que champion. En 1990, à Tokyo, il subit sa première défaite contre l'obscur James Buster Douglas et cède son titre.

"Le 8 janvier 1990, j'ai embarqué pour Tokyo, dans un état proche de l'hystérie. Je ne voulais pas me battre. Tout ce qui m'intéressait, c’était la fiesta et les filles.

Le jour du départ, j'avais pris 13 kilos. (…) Je n'avais pas suivi l'histoire, mais apparemment, Douglas était très motivé. Sa femme l'avait quitté et pour couronner le tout, début janvier, pendant son entrainement au Japon, sa mère est décédée.

Je n'en savais rien à ce moment-là et j'e m'en foutais. HBO faisait toute une histoire à propos de Douglas qui se battait pour sa mère mais j'étais tellement arrogant que j'aurais été capable de lui dire qu'il allait bientôt la rejoindre."


Fichiers joints:
Tyson Vs James Buster Douglas.jpg
Tyson Vs James Buster Douglas.jpg [ 104.28 Kio | Vu 1188 fois ]
Face to face.JPG
Face to face.JPG [ 46.97 Kio | Vu 1188 fois ]

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Sam 08 Déc 2018 00:18:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
Sortie de prison, retours vers l'enfer...


Paradoxalement, l'ancien champion raconte qu'il ne s'est jamais senti aussi libre qu'en prison. Et lorsqu'il recouvre la liberté le 25 mars 1995 après sa condamnation pour viol, Tyson a le sentiment, lui, de retourner dans un mode d'enfermement.

"La veille de ma libération, je n'ai pas pu dormir. A quatre heures du matin, j'ai entendu les hélicoptères qui vrombissaient dans le ciel. C'était les stations de radio qui préparaient leur direct.

En face, une foule immense s'était réunie dans un champ de maïs, en pleine nuit, dans l'espoir de m'apercevoir. A six heures, Don, Rory et John Horne sont arrivés à bord d'une limousine noire et sont entrés dans la prison. Je les attendais, mais je n'avais pas vraiment envie de partir. Je m'étais habitué à la détention.

J'appréciais de pouvoir décompresser. C'était un repos bien mérité, mais il fallait que je retourne dans la vraie vie."


La morsure sur Holyfield


L'épisode le plus sordide de la carrière pugilistique de Tyson. Juin 1997, lors du combat revanche face à Evander Holyfield, Tyson, exaspéré de prendre des coups de tête de son adversaire, le mord à plusieurs reprises et lui arrache un bout d'oreille.


Loin de la déclaration officielle nourrie d'excuses publiques qu'il récitera quelques jours plus tard, il livre dans son autobiographie le fond de sa pensée.


"(évoquant le fameux troisième round) C'est là qu'il m'a de nouveau attaqué avec sa tête. Je me sentais fatigué, comme si je m'évanouissais un peu, mais la colère et l'adrénaline m'ont fait rebondir.

Je voulais simplement le tuer. (…) Le lendemain, je me sentais vraiment abattu. Je ne soupçonnais pas que ce qui s'était passé allait devenir un incident international.
Toute ma vie est comme ça.

Je dis ou je fais un truc qui me parait minuscule et que le monde entier juge énorme.

Les gens disaient que j'avais fait mon numéro de morsure parce que je savais que j'allais être vaincu.

N'importe quoi.

Dans les matches que j'ai perdus, j'ai encaissé ma défaite comme un homme. J'étais furieux, j'étais en rage, j'ai perdu mon calme.

J'ai mordu l'oreille d'Evander Holyfield parce qu'à ce moment-là, j'étais fou, et je ne me souciais plus de me battre en respectant les règles du jeu."


Fichiers joints:
MIKE BIRD.JPG
MIKE BIRD.JPG [ 95.95 Kio | Vu 1188 fois ]

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Miguel le bacon
Message non luPosté: Sam 08 Déc 2018 00:26:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Sep 2016 11:23:29
Messages: 1506
Taille: 1,70
Poids: Très variable...
Club: Dans mon grenier, dans la Nature...
federation: Fédération de "mon libre arbitre". très belle fédération fédérente & fédératrice.
Sports: Vélo, Natation, Marche Nordique, Cross, Boxe Anglaise, Amour et Respect du Sport dans sa grande diversité.
L'enfer, c'est lui

Dans l'épilogue de son livre, Tyson affirme son auto-détestation et l'amour de ses enfants.

A 47 ans, il apparait comme un être toujours aussi fragile, en permanente rupture d'équilibre, qui ne s'est jamais appartenu.

Mais il délivre aussi un message d'espoir.

"Pas de doute, j'ai un problème : je me déteste. J'ai fait du mal à certaines personnes. Je peux lire tous les grands livres que je veux, la Torah, le Coran, le Nouveau Testament, la Bhagavad-Gita, je sais que j'irai en enfer.

Et je suis en enfer. (…) Quand j'étais boxeur, j'ai été heureux un moment, mais après la mort de Cus, ça n'a pas duré.

Je n'ai jamais voulu être Iron Mike. Je détestais ce type.

Parfois je me demande même si j'étais fait pour vivre. Je pense être une erreur de cette putain de nature (…)

Personne n'entend mes cris de douleur. Je déteste la vie, je me déteste.

Si j'avais des c--o--u--il--l--e--s, je me tuerais. Enfin, c'est ce que je pense. Puis ma petite chérie, Milan (une de ses filles, née le 24 décembre 2008), entre dans la pièce et les nuages s'en vont.

Voilà ma récompense d'homme responsable."...


Fichiers joints:
MikeTyson Legendary.jpg
MikeTyson Legendary.jpg [ 356.57 Kio | Vu 1188 fois ]

_________________
"Les Voyages du Centaure" https://twitter.com/MiguelBacon / Auteur, Artiste, Peintre, Photographe, Sculpteur, je voue ainsi mon "culte" et ma vie en le pouvoir rassérénant du Centaure avec toute sa noble mythologie.


Dernière édition par Le Bacon Miguel le Sam 08 Déc 2018 12:12:16, édité 1 fois.
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1081 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91  Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: karim et 24 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
[ Time : 0.117s | 22 Queries | GZIP : Off ]