Page suivante

 

Voici l'interview de Pascal T’hooft effectuée par moi-même le 15 mars 2003 au parc Floral sur le stand De Max Chevalier stand pour lequel travaille Pascal comme commercial.


J'ai donc pris mon petit magnétophone et posé quelques questions à ce vétérans du bodybuilding Français


Tout d'abord, il faut dire que Pascal à un site Internet : Voici son adresse, vous allez pouvoir découvrir pas mal de choses sur lui
http://pascalthooft.free.fr/

 

 

Bonjour Pascal Pourriez vous vous présenter ?

Je m'appelle Pascal T'hooft j'habite Port de Bouc où, je possède une salle de remise en forme dans cette ville, mais je suis aussi bodybuilder professionnel IFBB et je représente par la même occasion la marque « Américan Performance » dont je suis le représentant pour le sud de la France.


Et comment en êtes vous venu au bodybuilding ? Aquel Age ?


J'ai commencé le bodybuilding assez tard, vers 24 ou 25 ans, avec la télévision et les premiers péplums avec Steve Reeves.

J'ai toujours voulu acquérir ce type de physique mais je ne savais pas comment l'acquérir...

Dans mon quartier, il n'y avait que de l'haltérophilie, donc j'y suis allé jeter un œil mais cela ne correspondait pas au type de physique que je voulais, j'ai donc du mettre mon envie au stand bye, puis j'ai été Judoka, ensuite j'ai fait du MotoCross


Et judoka vous avez fait des compétitions aussi ?

Oui, j'ai été vice champion de l'Eure, vice champion de Normandie et fait une finale
France en judo, j’étais même doué pour ce sport , mais j'ai arrêté...


A l’âge de 24ans, j'ai rencontré un champion de bodybuilding, James Durrel (qui eu pas mal d'interviews et de reportages dans « Le Monde du Muscle » avec Jean Texier, il y a quelques années), il m'a donné des conseils, et j’ai commencé de m’entraîner.

C'est intéressant car il y a pas mal d'internautes qui pense que lorsque l'on a dépassé l'age de 20 ans il est difficile après d'arriver à un niveau intéressant ...

Je ne suis pas le seul, Nono Cironte a commencé encore plus tard et ça ne la pas empêché de devenir Mr Olympia en plus de 60 ans ... Il n’y a donc pas d'âge pour commencer, je crois ...

Y a t-il des périodes où vous vous êtes arrêtés ?

J'ai arrêté en 98, car il y a eu pas mal de transformations au niveau de mon club, ensuite après la nuit des champions, car cela ne s'est pas très bien passé aux Etats-Unis plus par ma faute, car je n'étais pas très en forme.


Et aussi un petit ras le bol, car nous ne sommes pas très soutenus par les magazines français, donc professionnel. Faire des compétitions, nous coûte plus de revenus que cela nous en rapporte.


J'ai un club de musculation à Port de Bouc avec institut esthétique amincissement. Il y a donc eu des formations commerciales et autres qui ont pris pas mal de temps.
J'ai donc dû arrêter complètement les compétitions de 1998 à 2001

Les compétitions mais aussi l'entraînement ?

Oui, oui, l'entraînement aussi.
J'ai repris il y a deux ans. Je suis venu au salon j'ai revu d'anciens athlètes comme Albert N'gangue que je prépare actuellement (que j'ai pu voir aussi au salon et que je vais rappeler pour le mettre bientôt sur le site) il m'a énormément motivé avec les souvenirs et tout le reste, car on a fait des compétitions ensemble.
J'ai donc décidé de me remettre à l'entraînement. Et comme j'approchais des 40 ans, je voulais être en forme.

Arrivez vous à vivre professionnellement de cette activité ? Et si vous avez des revenus avec cette activité quels sont ils ?
(Sponsors, photos,...)

Déjà, si j'en avais je ne le dirais pas (rire) car tout le monde irait le répéter au fisc (rire). Non je plaisante, bien entendu.

Non sans rire ? Quels conseils pourriez-vous donner à un une personne voulant gagner sa vie avec le bodybuilding ?


Il ne faut pas rêver, il est important de travailler à côté, beaucoup de culturistes Français sont au chômage ou au RMI.
Mais même en dehors de l'aspect argent, il est important d'avoir une vie à côté pour maintenir l'équilibre dans le bodybuilding.

Avez vous déjà participé à des projets artistiques tels que des spectacles ? des films ?

Je travaille un peu pour la télévision, j’ai fait un clip, une ou deux pubs, de la figuration, j’ai fait des trucs sympas, mais ce n'est pas une finalité en soi. Je fais ça par moments.
J'ai deux ou trois agents à qui je passe un coup de fil de temps en temps pour travailler.

 

Les internautes pourront voir sur ton site et ici quelques photos de la pub Maaf et de ta figuration de taxi 2 de Luc Besson ...

Dans la pub Maaf
Avec bernard le comissaire de Taxi 2 "ninjaaaaaa"
Avec Emma Shonberg

Page suivante